Musclé(e) et alors? le dilemme des filles et des mecs costauds

Musclé(e) et alors? le dilemme des filles et des mecs costauds

Publié le : - Catégories : Société

Être fit ou ne pas l'être, telle est la question!

Avoir un physique musclé est encore, de nos jours, source de polémiques. D'un côté nous nous sentons forts et encouragés pour aller de l'avant mais de l'autre nous nous posons des questions quant à l'image que nous renvoyons à la société.
Les sportifs qui souffrent de harcèlement entendent souvent les mêmes commentaires:

"Comme toute personne avec un physique imposant j’ai été victime de pas mal de critiques du genre gonflette. Malheureusement dès qu’on a un peu de bras les gens se disent que le cerveau est vide, sans compter toutes les personnes qui pensent encore aujourd’hui que prendre de la Whey c’est se doper! " témoigne Ayoub Ochen.

Comme lui, Louise Hery reçoit la réprobation quant à son physique jugé pas trop féminin: " On me dit que je deviens trop musclée et que je soulève plus lourd qu’un homme. "

D'autres sportives comme Marie Mls entendent des commentaires encore plus intrusifs:
"J’ai eu beaucoup de réflexions quant au sport et aux changements physiques qu’inévitablement cela produisait ! Surtout lorsque j’ai commencé le crossfit. Les «non mais pas plus parce que tu vas ressembler à un homme là» ; «t’as déjà de gros bras !» ; «Avec des épaules comme ça tu fais au moins du L » ; «Tu trouves ça beau toi d’être comme ça ?»Et l’entourage familial a pris le même parti «non mais tu vas ressembler à un homme, tu ne trouveras jamais personne ! » ; «dis donc ces cuisses que tu as... » et le célèbre « tu dois compenser quelque chose avec le sport c’est sûr ! » Maintenant je suis avec un crossfiteur et on est dans le même bateau !"

A son témoignage, elle rajoute trouver affolant à quel point les gens sportifs sont systématiquement jugés dans notre société. Selon elle, Il y a de grands changements des mentalités sur les personnes rondes ou handicapés, avec telle ou telle différence, mais pas autant pour les personnes sportives: " Pour moi ce qui reste le plus choquant c'est la phrase: « c’est bon si tu t’es musclé tu l’as cherché et donc tu dois assumer la critique non ? C’est toi qui l’as voulu !».

Chez certains la critique devient tellement insupportable qu'elle provoque l'arrêt de la pratique sportive: "Adolescente, on m'a souvent critiquée car j’avais des épaules de nageuse. J'ai arrêté le sport car je commençais à croire que je n'étais pas assez fine pour une femme. A mon bonheur, j’ai vite compris qu’il valait mieux pour mon bien-être que je continue le sport et que je laisse les critiques de côté ! " raconte Justine Vidal.

Heureusement, avec le temps, nous apprenons à gérer ces critiques pour profiter pleinement des avantages d'être sportif ! Laissons parler les gens car à la fin on verra qui vivra en meilleure santé et plus longtemps ;)

Articles en relation

Recherche

Boutique Naturelle

Boutique Naturelle
Voir d'autres produits