Douche froide ou douche chaude: laquelle privilégier quand on est sportif?

Douche froide ou douche chaude: laquelle privilégier quand on est sportif?

Published : - Categories : Astuce
Par Manon Barré ©La Settimana

Tout le monde l’apprécie, et pourtant, la douche divise. Il y a celles et ceux qui l’aiment chaude, et les plus marginaux·ales, qui la préfèrent froide. Nous vous aidons donc à y voir plus clair parmi ces deux écoles afin d’opter pour celle qui vous convient le mieux ! 

Avant la douche

Avant de vous glisser sous l’eau, vous devez savoir qu’une douche, ça se prépare ! En effet, après le sport, votre corps a besoin d’un certain temps pour diminuer sa température et stopper le phénomène de sudation. Aussi, nous vous conseillons d’attendre une vingtaine de minutes avant de vous doucher : juste le temps d’effectuer les étirements que vous remettez constamment à plus tard, en fait ! Vous pouvez aussi profiter de ce moment pour bien vous hydrater, voire même pour manger car, dans les trente minutes qui suivent l’entraînement, les calories que vous ingurgitez sont immédiatement brûlées !

Par ailleurs, filer dans votre douche tout de suite après votre entraînement est vivement déconseillé. Et pour cause, peu importe la température choisie, celle-ci gêne le corps dans son processus de thermorégulation. Alors que l’eau chaude vous fera transpirer de plus belle tout en empêchant votre sueur de s'évaporer, l’eau froide peut, quant à elle, être à l'origine d’un choc thermique.

Alors, après vingt minutes d’attente post-entraînement, lorsque vient le temps de vous plonger tout·e entier·ère sous le jet d’eau que vous attendiez tant, débutez votre douche à l’eau tiède… Quant à la température - chaude ou froide - à choisir au bout de quelques minutes, nous vous en parlons juste en dessous !

Hydratation

La douche froide pour le tonus

Connaître les bains d’eau glacée, c’est déjà posséder un brin de culture nordique. Si nos voisins d’en haut sont des adeptes du froid, c’est parce que ce dernier est connu, entre autres, pour renforcer le système immunitaire de celles et ceux qui s’y exposent. En se défendant contre le froid qui “agresse” sa peau, votre corps produit d’autant plus de globules blancs. Ainsi, le froid peut être intéressant pour nous, sportif·ves, qui sommes parfois fatigué·es et plus sujet·tes aux petits rhumes et autres désagréments hivernaux. Par ailleurs, l’eau froide est source de tonus : elle réveille le matin ! Elle est également idéale pour la récupération musculaire, la diminution des courbatures, et pour stimuler la circulation sanguine, vous procurant ainsi une sensation instantanée de jambes légères ! Il nous semble aussi important de relever le rôle majeur et reconnu qu’occupe la cryothérapie dans la récupération des athlètes de haut-niveau. Effectivement, le froid limite les inflammations ligamentaires et articulaires, en plus d’apaiser les douleurs. Enfin, avantage ne présentant aucun lien avec le sport, mais pas moins appréciable, l’eau froide a pour vertu de resserrer les pores et donc, de prévenir l’apparition des ridules : à nous la peau souple et tonique dont nous rêvions tant !

Sirop mobilité

La douche chaude pour la détente

Nous ne vous apprendrons certainement pas grand chose en vous disant que l’eau chaude est source de relaxation et d’apaisement. Quelques secondes sous son flux suffisent à terminer de la plus belle des manières une journée bien remplie, et à vous préparer à en vivre une nouvelle ! Une agréable douche chaude permet d’évacuer le stress, de relâcher et d’apaiser vos tensions et contractions musculaires, chose que vous ne vous refuseriez pas après un entraînement, une compétition au cours desquels vous avez donné le meilleur de vous-même. Par ailleurs, après avoir transpiré comme il se doit, votre peau couverte de sel et de poussière appréciera d’être nettoyée en toute facilité. Effectivement, l’eau chaude élimine les toxines et dilate les pores, favorisant ainsi l’absorption par la peau des soins hydratants et autres masques que vous appliquez durant vos instants cocooning !

On récapitule ? Après l’effort, accordez-vous vingt minutes de pause, d’étirements, avant d’entrer dans votre douche. Commencez par vous laver à l’eau tiède avant d’opter pour la température qui vous sied : l’eau froide pour le tonus et la récupération, l’eau chaude pour la détente et l’apaisement musculaire. Et plutôt qu’être partisan·e de l’une ou l’autre de ces deux douches, pourquoi ne pas tout simplement alterner les deux ?

D'autres sujets qui pourraient vous intéresser...

Rechercher

Boutique Naturelle

Boutique Naturelle
Voir d'autres produits