Le sport est-il conseillé pour les enfants?

Le sport est-il conseillé pour les enfants?

Publié le : - Catégories : Société

Les enfants sont des petits diamants bruts. Pour qu’ils deviennent des beaux diamants nous devons leur apprendre la vie. Cela paraît prétentieux venant de nous ; Des parents qui ont, un jour, tout appris d’autrui mais… c’est un peu vrai.

En tant que parents nous pensons toujours savoir ce qui est bon pour nos enfants. Comment ils doivent s’habiller, se comporter, ce qu’ils doivent manger…

Parfois au lieu de penser nous devrions juste écouter nos enfants, leurs besoins sociaux et physiques pour comprendre si une activité sportive serait bénéfique ou pas.

Malheureusement certains parents ont des idées reçues qui empêchent leurs enfants de pouvoir pratiquer une activité physique. Pour eux le sport entraînerait une mauvaise croissance, développerait un corps trop athlétique, éloignerait l’enfant des études ou alors qu’il est sans importance.

La conséquence de ces mythes est sans appel : nos enfants n’ont jamais été aussi sédentaires.

Selon une étude australienne de 2017*, en une quarantaine d’années les capacités physiques des enfants ont diminué de 25%.

Essayons de changer un peu la donne en démystifiant tout cela.

Idée 1 : Mon enfant ne pourra pas grandir correctement s’il fait du sport

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) « Une activité physique pratiquée de manière appropriée aide les jeunes à développer des os, des muscles et articulations solides, un appareil cardiovasculaire sain ainsi qu’une bonne coordination neuromusculaire ».

Donc si votre enfant est petit acceptez-le comme il est. De toute façon vous ne pourrez pas aller contre l’hérédité.

Idée 2 : Mon enfant aura un corps trop musclé

A défaut de s’entraîner 10 heures par semaine, votre enfant ne développera pas un corps « musclé » aussi rapidement. Et si cela arrive il n’y a aucun mal. Un corps sain est synonyme de bonne santé. 

Idée 3 : Mon enfant ne s’intéressera qu’au sport

Au contraire. Votre enfant aura encore plus d’énergie et envie de pratiquer des activités intellectuelles. Les enfants ont d’ailleurs la faculté de récupérer beaucoup plus vite que les adultes car leurs corps sont constitués de plus de fibres que nous. Votre enfant aura donc bien du temps pour se consacrer à l’école et à ses devoirs.  

Idée 4 : Le sport est sans importance pour un enfant

Quoi de mieux pour développer les facultés cognitives, physiques, sociales et humaines d’un enfant ?

Quand le sport n’est pas contraignant ni douloureux il ne peut être que bénéfique pour l’enfant.

Dans la pratique de n’importe quel sport, que ce soit individuel ou en groupe, les valeurs inculquées restent marquées à vie.

Un criminel peut devenir un talentueux boxeur mais le contraire est beaucoup plus rare.

En conclusion, ayez en tête le plus important : le bonheur de votre enfant.

C'est important qu'il essaie plusieurs disciplines afin de découvrir ce qu'il aime. Ce n’est pas parce que vous n’avez jamais fait de sport car selon vous la pratique était pour des gens « manuels » qu’il n’y prendra pas goût.

Votre enfant a sa propre personnalité. Aidez-le à se découvrir.

* International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity

Articles en relation

Recherche

Boutique Naturelle

Boutique Naturelle
Voir d'autres produits