Adrien Mercier : Seulement 18 ans et 100kg au snatch !

Adrien Mercier : Seulement 18 ans et 100kg au snatch !

Publié le : - Catégories : #TeamPurVitaé

Si vous pensez que l’humilité ne peut pas être un trait de caractère d’un athlète performant c’est certainement parce que vous ne connaissez pas Adrien Mercier.

Encore étudiant et malgré seulement un an et demi de pratique, ce jeune sportif est une promesse pour le CrossFit français. En effet, son palmarès reste difficilement atteignable pour beaucoup d’entre nous.

Pour ton âge, tes performances impressionnent plus d’un. Comment se déroulent tes entraînements ? 

Tout d’abord merci pour le compliment. Mes entraînements sont très intenses, j’essaie de me donner au maximum. J'ai bien été aidé dans ma progression par mes coachs de Sept Deniers (Kevin et Ulrich) et depuis le mois de Septembre par la team de Galiléo (Aurélien, Marie, Tina et Fred). Mes entraînements se déroulent la plupart du temps en deux parties, soit en faisant de la force et du conditionnement ou sinon du conditionnement et de la renfo et parfois force, conditionnement et renfo, ce qui arrive souvent :) Malgré ma pudeur d’être au-devant de la scène, je suis un gros travailleur et j'aime me dépasser.

Comment arrives-tu à concilier les études avec tes entraînements à haute intensité ? 

Pour concilier les deux j’essaie d’avoir une bonne récupération, de rester concentré en cours et de me donner à fond à chaque entraînement. Il est certain que le sport à bon niveau demande des sacrifices (diront certains). Pour moi c'est ma vie et je l'aime comme ça. Je ne sors que très peu et fais attention à mon alimentation (ce qui ne veut pas dire que je n'ai pas d'amis et que je ne mange que des brocolis ?). Je me suis fixé des objectifs sportifs et scolaires et je m'y tiens.

Aux Opens 2018 tu as été 3ème Français dans la catégorie teen. Quels points dois-tu encore travailler pour atteindre la 1ère place ?

Les opens ne reflètent pas le vrai niveau des athlètes...on sait que certains refont les wods à plusieurs reprises et qu'il y a pas mal de "bro reps". C'est la vie... Le crossfit en compétition est différent et beaucoup restent dans leur box au lieu de se confronter aux autres.

Mes coachs m'ont toujours inculqué le travail et la recherche de la "répétition parfaite" et de ne jamais tricher. Pour être encore meilleur, je dois travailler ma résistance musculaire (je n'ai jamais fait de musculation et je viens du rugby) mais aussi la confiance en moi. Je doute de mon niveau et de mes capacités ce qui parfois me porte préjudice et me fait louper les premières épreuves en compétition.

Pour tout sportif une bonne récupération est la base. Selon ton vécu, dirais-tu que les produits Pur Vitaé aident vraiment à mieux récupérer ?

J'ai connu Pur Vitaé grâce à mon père qui prenait les compléments notamment pour la récupération (Récup) et la mobilité (Sirop mobilité en raison de son âge... rires). J'ai donc naturellement testé et je dois dire qu'ils m'aident et m'accompagnent avant, pendant et après l'effort.

Aujourd'hui je les utilise quotidiennement et ne les oublie jamais en compétition. J'ai toujours une ampoule de pré-workout dans mon sac au cas où ;)

Avant d’être utilisateur des produits Pur Vitaé je me sentais plus fatigué et plus courbaturé après mes entraînements, je récupérais moins vite et moins bien.

Ce que j'apprécie aussi c'est que ce sont des produits sains et bio, fabriqués en France. Je sais ce que je donne à mon corps c'est aussi ce qui fait ma force.

Penses-tu que le fait d’avoir commencé le sport assez jeune sera favorable pour ta santé physique, mentale et même pour ton avenir professionnel ?

Bien sûr, avoir commencé le sport jeune est une bonne chose car j'ai développé ma santé physique mais aussi mon mental, l’esprit d'équipe également, le respect et l'honnêteté. Cela m'a permis pour mon avenir professionnel d'avoir le goût de l’effort. Demain se prépare aujourd'hui !  L’activité physique et le manger sain permettent d'être en forme plus longtemps.

Et justement, comment vois-tu ton avenir professionnel ? Toujours dans le sport ? 

Je ne me vois pas assis derrière un bureau, il faut que ça bouge (rires). Mon avenir professionnel sera forcément dans le sport…mon rêve étant d'ouvrir ma box de crossfit. Ma famille me soutient dans mes projets et objectifs.

Articles en relation

Recherche

Boutique Naturelle

Boutique Naturelle
Voir d'autres produits