Le Speaker, la voix bienveillante des compétitions

Le Speaker, la voix bienveillante des compétitions

Publié le : - Catégories : Histoires de vie

Le speaker, notamment dans le Crossfit, est un des chefs d'orchestre d’une compétition. Il travaille en collaboration avec les head judge et les organisateurs. C’est également un des garants du planning, des horaires de passage, de l'organisation des wods, du matériel ainsi que de la communication avec les athlètes avant les wods (briefing).

Pour en savoir plus sur ce métier d’orateur, nous avons discuté avec Yannick Mercier, speaker par passion et adepte de la Wod Nutrition®.

 

Yannick, comment devient-on Speaker ?

Être speaker c’est ma passion. J'ai toujours eu la fibre artistique de la communication. Je travaillais en radio à l'âge de 15 ans sur la première radio FM, ça remonte à il y a 35 ans ! J'ai toujours été dans ce milieu-là par plaisir.

Concernant le Crossfit, j'ai débuté fin 2015 chez Galileo. J'ai pris pour la première fois le micro lors des Toulouse Open Show (un rassemblement des athlètes toulousains lors des opens). Ensuite j'ai animé les Flag de Crossfit Sept Deniers, la box de mon fils et de la petite famille, pour ensuite faire le Thorus Flag series en juin 2017 et après les Marseille Throwdown un peu au pied levé. Par la suite tout s'est naturellement enchaîné pour animer quelques-unes des plus belles compétitions. L'année 2018 sera une année de beaux moments et de belles rencontres en tant que speaker. Plusieurs organisateurs de compétitions nationales m'ont fait confiance...c'est une véritable reconnaissance et une vraie fierté pour moi que de participer à tous ces événements. L'apothéose étant pour un papa speaker d'encourager ses enfants, ma fille Mathilde aux Affiliate Battle et mon fils Adrien en Teen sur la meilleure compétition Française voire européenne...Les French Throwdown. Je pense que mon cœur battra fort dans ces moments-là...

speaker crossfit

CP: Alan Longer

Quelles sont les difficultés que tu dois faire face quand tu es en pleine action ?

Cela requiert une attention de tous les instants, une concentration durant toute la journée. Je dois en effet contrôler les temps de wods, indiquer leur déroulement, faire en sorte que la compétition respecte les horaires établis, pour le respect du public et des athlètes. Je dois aussi vérifier que les bons athlètes sont sur les bons couloirs pour éviter de me mélanger les noms. Il faut aussi avoir une grande adaptabilité en fonction des événements qui peuvent se produire, des réactions du public, des athlètes...Les journées commencent souvent tôt et finissent tard sans quasiment aucune pause. J'éprouve le sentiment du travail accompli lorsque je vois les sourires ou les regards des athlètes et la satisfaction dans les expressions des organisateurs et des bénévoles.

 

Penses-tu qu’un bon speaker peut changer la donne lors d’une compétition ?

Cela peut paraître prétentieux mais je sais qu'un speaker va totalement changer l'aspect d'une compétition et son ambiance. J'ai l'habitude de dire que le succès d'un event repose sur une équipe, une addition d'énergies et de valeurs. Il faut un lieu accueillant, des wods bien pensés et un timing respecté, des bénévoles motivés, un DJ qui a envie et un speaker qui motive. Si un de ces paramètres est absent la compétition sera bien, certes, mais ne restera pas dans la mémoire des athlètes. C'est avant tout une aventure humaine collective, de don de soi et de bienveillance. Mon plus grand plaisir est lorsque les athlètes eux-mêmes viennent me remercier de les avoir motivés. C'est, je dirais, la meilleure des reconnaissances.

 

Quelles qualités sont essentielles pour accomplir cette mission avec brio ?

La première qualité c’est l’énergie. Certains - dont ma famille - diront que je suis dur à suivre. On en a vraiment besoin sur les deux ou trois jours de compétition. Je n'ai pas le droit d'être en retrait...ne serait-ce que vis à vis des compétiteurs. Il y a aussi une envie de bien faire, un peu perfectionniste, j'aime que tout se déroule selon le timing programmé, donc je dirais une exigence et une organisation. De l'expérience aussi en animation et en Crossfit et le plaisir de participer à la fête et d'apporter sa pierre à l'édifice. Je dirais être sérieux sans se prendre au sérieux et surtout donner de soi pour les autres (ce qui manque actuellement au niveau sociétal).

Ma touche personnelle est de faire en sorte que les athlètes se surpassent lors des wods en compétition, qu'ils se challengent les uns les autres en leur indiquant les positions de chaque ligne et chaque athlète. Je leur transmets mon énergie et celle du public afin qu'ils aillent au-delà de leur limite. Je suis présent autant pour les leaders que pour ceux qui galèrent un peu plus. Je dirais même que j'encourage plus ceux qui sont en souffrance en haranguant le public et en focalisant l'attention sur eux. On assiste d'ailleurs souvent à des moments surprenants et touchants. Seul le sport peut procurer ces sentiments. 

 

Comment un speaker doit-il se comporter lorsqu’un athlète se blesse ?

En premier lieu nous devons rassurer les athlètes autour ainsi que sa famille et les accompagnants. On doit malheureusement continuer la compétition tout en ayant une pensée pour l'athlète blessé. Si ce dernier continue la compétition malgré ses blessures, on doit rester vigilant vis à vis de lui afin que le public l'encourage encore plus. C’est important aussi de le mettre en avant et de faire ressortir d'autant plus sa performance.

 

Quel rôle joue un speaker auprès du public et des spectateurs ?

Le speaker est le lien entre l'arène des athlètes et les tribunes du public. Il est le maillon qui transmet l’énergie collective, le plaisir de se dépasser. Il doit permettre au public de savoir où en sont les athlètes et les équipes durant le wod, essayer aussi de vulgariser notre passion auprès des non-initiés. Il faut que le public se sente absorbé par la compétition, totalement imprégnée de l'ambiance et qu'il puisse soutenir les athlètes de sa box. L'esprit communautaire dans le Crossfit est important. Il doit être encore plus prégnant lors des compétitions. 

 

Pur Vitaé soutient, autant que possible, les compétitions et compétiteurs en France. Quelles valeurs partages-tu avec nous ?

J'ai connu Pur Vitaé en tant que compétiteur sur une compétition. J'en avais déjà entendu parler par les ambassadeurs de la marque mais sans jamais avoir testé. J'ai donc testé en live le booster PUISSANCE et je dois dire que je l'ai adopté immédiatement !  J'aime tous les produits de la gamme. Nous sommes une famille de 5 crossfiteurs et nous sommes tous adeptes des produits naturels, du bien consommer. Nous retrouvons chez Pur Vitaé nos valeurs et nos attentes dans le « mieux se sentir physiquement ». Chacun a ses produits fétiches dans la famille. Personnellement j'utilise au quotidien ENERGIE le matin et RECUP après les wods. COCOON tous les soirs pour passer une bonne nuit et permettre un retour au calme. Le Sirop Mobilité est un excellent réparateur lors des périodes intenses et quand les vieux ligaments se font sentir.  Les booster PUISSANCE sont top avant les wods de qualification ou lors des compétitions. Je pense que les athlètes, qu'ils soient compétiteurs ou du quotidien, doivent être vigilants à leur alimentation. Nous sommes ce que nous mangeons. Dès lors les produits Pur Vitaé répondent aux attentes des personnes qui souhaitent prendre soin d'elles et rester en forme optimale. Une nécessité lorsqu'on est aux 4 coins de France pour encourager derrière le micro les crossfiteurs !

Recherche

Boutique Naturelle

Boutique Naturelle
Voir d'autres produits